Citadelle de Givet

Citadelle de Givet

Citadelle de Givet
Citadelle de Givet
Citadelle de Givet
Citadelle de Givet
Givet (Ardennes, Grand Est)
Porteur
Communauté de Communes Ardenne Rives de Meuse (EPCI de 19 communes)
Superficie
85 hectares
Accompagnement :
Terminé

Ouvrage défensif transformé à plusieurs reprises depuis le XVIesiècle, la citadelle de Charlemont sert de centre d’entraînement commando pour l’armée pendant toute la deuxième moitié du XXe siècle avant de devenir un site de visite et de loisirs géré par la Communauté de Communes Ardennes Rives de Meuse.

Fort de 22 bâtiments répartis du 85 hectares, d’un espace naturel protégé,de nombreux fossés, casemates, et de souterrains, le fort de Charlemont à Givet est aussi vaste que complexe. Activé par la CCARM depuis plusieurs années, ce site de visite accueille des activités diverses en saison estivale : spectacles, événements sportifs et de loisirs, cafétéria, visites guidées, etc., organisées pour la plupart en extérieur, faute de projet global de valorisation du site et d’espaces intérieurs réhabilités.

Citadelle de Givet image 1
Citadelle de Givet image 2
Citadelle de Givet image 3
Citadelle de Givet image 4
Citadelle de Givet image 5
Citadelle de Givet image 6
Citadelle de Givet image 7
Citadelle de Givet image 8
No items found.
No items found.

LA RÉPONSE DE RÉINVENTER
LE PATRIMOINE

Le fort de Charlemont a fait l’objet d’un accompagnement intensif au cours de l’année 2021 :

  • Participation de l’équipe projet à la formation « renaissance d’un patrimoine remarquable » à la Chartreuse de Neuville.
  • Co-construction d’un projet de développement pour la Citadelle de Charlemont avec les partenaires publics et privés locaux, régionaux et transfrontaliers (Belgique);
  • Étude flash en économie de la construction visant à préciser l’état sanitaire et les possibilités d’utilisation de plusieurs bâtiments de la citadelle à court,moyen et long terme ;

Réalisées sur une période de 8 mois en relation étroite avec les équipes de Réinventer le patrimoine, ces études ont permis de rassembler les partenaires publics et privés autour du projet et de partager une vision commune pour le devenir du site, conférant ainsi des bases solides au projet.

L’ingénierie apportée dans le cadre du programme a également précisé le cadre d’intervention possible de la CCARM sur le site de Charlemont en matière de valorisation bâtimentaire et de gouvernance du projet de site, en vue d’une montée en puissance progressive de l’animation et du développement du site aux côtés d’opérateurs privés.

Aux vues du caractère « hors norme » de site de Charlemont (plus de 80 hectares), les différentes missions ont permis de réorienter le projet vers une agrégation successive de plusieurs opérateurs locaux justifiant une réhabilitation progressive, sectorisée et de long terme des espaces de la citadelle plutôt qu'un programme unique et immédiat.

Suite à ces 8 mois d’accompagnement, la CCARM a par ailleurs décidé de transférer la gestion du site à la SPL Rives de Meuse afin d’assurer la continuité des postes d’animation et de coordination du projet sur le long terme, et de bénéficier de l’expérience et des outils de la SPL en matière de gestion de sites, de communication, et de commercialisation.

Retour